Appel à des Journées d’Action Internationales du 26 au 28 novembre 2021

Démolissons le fascisme turc et soutenons la guérilla.

#RiseUp4Rojava

Au Kurdistan, l’année 2021 a été marquée par la résistance et la lutte jusqu’à ce jour.

Sur tous les fronts, du Rojava aux villes et aux montagnes du Sud et du Nord du Kurdistan, l’État fasciste turc a poursuivi ses attaques contre le peuple et le mouvement de libération à tous les niveaux. Au Rojava, l’État turc coupe l’eau de la région, forçant le changement démographique dans les territoires occupés d’Efrîn, de Serêkaniyê et de Girê Spî, l’État turc bombarde continuellement Şehba, Minbic, Eyn Îsa et Til Temir et menace de nouvelles invasions majeures. À Şengal, au Rojava et au Kurdistan du Sud, l’État turc cible continuellement les leaders de la résistance et les civils avec des attaques de drones-tueurs. Depuis le début de l’année, l’armée turque a lancé une opération massive contre les zones de défense Medya ; régions contrôlées par la guérilla depuis des décennies. Avec des milliers de soldats et de mercenaires, une utilisation massive de l’artillerie, une surveillance aérienne incessante et des raids aériens, ils tentent de progresser sur le terrain. Malgré toutes les difficultés, l’utilisation quotidienne d’armes chimiques par l’armée turque ainsi que le PDK qui soutient l’invasion depuis l’autre direction, depuis plus de six mois, la guérilla résiste avec succès et tient ses positions. Une histoire de la résistance antifasciste sans compromis est en train de s’écrire, tant de femmes et d’hommes remarquables ont perdu la vie et tant d’autres mettent leur vie en jeu chaque jour, avec un seul objectif : briser le fascisme turc !

Ce fascisme turc ne fonctionne que grâce au soutien qu’il reçoit au niveau international. Ce soutien est parfois ouvert et actif, parfois caché et sournois. Quoi qu’il en soit, ce soutien est la raison de l’existence continue de l’occupation, de l’exploitation, du meurtre et de la guerre dans la région. Ensemble, nous pouvons faire tomber le gouvernement AKP-MHP – si nous soutenons la guérilla et que nous nous soulevons pour le Rojava, si nous mettons une pression sérieuse sur les profiteurs internationaux du régime fasciste en Turquie, alors nous pourrons compter les derniers jours du régime.

Ciblons l’occupation à Efrîn

Depuis mars 2018, Efrîn est sous occupation turque. Depuis cette date, l’État turc exploite les richesses d’Efrîn. Un des exemples est l’huile d’olive d’Efrîn qui est exportée dans le monde entier.

Consultez cette liste (https://riseup4rojava.org/face-the-robbery-of-efrins-resources-and-the-responsibles) et regardez si et où dans votre pays l’huile d’olive d’Efrîn est vendue pour financer l’occupation turque et des gangs islamistes dans la région. Dès maintenant, soyons actives et créatifs pour arrêter ceux qui profitent de l’occupation !

Ciblons l’industrie internationale de l’armement

De nombreuses entreprises et gouvernements ont déclaré par le passé qu’ils ne continueraient pas à vendre des armes à la Turquie. nous devons réaliser que de nombreuses armes et différents types de technologies de guerre avancées sont toujours données à la Turquie. Mettons un terme à cela et bloquons, perturbons et occupons les lieux et bureaux de l’industrie de l’armement ! Pour ce faire, consultez notre carte des cibles mise à jour et agissez :

https://riseup4rojava.org/take-action/ et https://riseup4rojava.org/weapon-industry/

Ciblons le soutien politique et diplomatique au fascisme turc

Le régime Erdoğan tire sa légitimité, qu’il n’a jamais eue ou qu’il a perdue depuis longtemps auprès des peuples de la Turquie et du Kurdistan, du soutien politique et diplomatique international. Où que vous viviez, il y a des factions politiques, des institutions et des partis qui, ouvertement ou de façon dissimulée, soutiennent Erdoğan et l’État fasciste turc. Dénoncez-les, confrontez-les et faites-leur regretter leur collaboration avec un régime fasciste !

Dénonçons l’utilisation d’armes chimiques par l’armée turque

Par le passé, il y a eu plusieurs événements au cours desquels l’État turc a été accusé d’utiliser des armes chimiques. Mais depuis le début de l’année, l’Etat turc a commencé à utiliser des armes chimiques de façon quotidienne. La guérilla HPG a appelé plus d’une fois à une enquête internationale et donc une condamnation internationale à ce sujet. Il est évident que l’utilisation de gaz chimique contre la guérilla n’a qu’une seule raison et c’est l’incapacité de l’armée turque à avancer sur le terrain en utilisant des armes courantes. Pour mettre fin à cela, soutenons l’appel du mouvement pour une condamnation internationale.

En même temps, soutenons la guérilla plus directement et dépensons de l’argent pour les masques à gaz : https://widnet.org/

Soutenons la guérilla et le peuple qui résiste

La guérilla, les YPG et YPJ, les peuples du Rojava et du Nord Kurdistan résistent avec tout ce qu’ils ont. Nous devons voir que chaque défaite là-bas aura une influence négative sur toutes nos luttes dans le monde, mais que d’un autre côté, chaque victoire là-bas renforcera nos luttes contre le fascisme et pour la liberté dans le monde entier.

Soutenir la guérilla, c’est soutenir le PKK.

Le 27 novembre marque le 43ème anniversaire de la fondation du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK). Nous félicitons tous les camarades de combat et le peuple du Kurdistan pour cet événement et appelons tout le monde à montrer leur solidarité avec le PKK en ce jour. Leur lutte est une lutte légitime pour l’autodétermination et la liberté qui mérite la solidarité des peuples opprimés du monde entier.

Dans le cadre de ces thèmes, nous appelons chacun à agir dans son pays les 26, 27 et 28 novembre de cette année. Soyez créatifs ! Bloquez, dérangez et occupez ! Manifestez et protestez ! Ciblez les profiteurs de la guerre ! Montrez votre solidarité avec la résistance antifasciste au Kurdistan !

Together we will #SmashTurkishFascism, we will #RiseUp4Rojava and we will #StandwithGerîla!

 

La Coordination pour la campagne #RiseUp4Rojava